Huguette Caland

Entre Calder et Egon Shiele, mais version #pussypower, voici trois des nombreux dessins à l’encre qu’a réalisés la peintre et sculptrice libanaise Huguette Caland dans les années 70. J’ai eu la chance de découvrir son travail sur le corps féminin, le désir, l’érotisme, à la biennale de Venise, il y a deux ans. Malheureusement, ses dessins de sexe féminin sont introuvables en ligne. Alors j’ai commandé ce livre, et je les ai photographiés. Voilà pourquoi les images sont si mauvaises, désolée ! Espérons qu’elle soit exposée en France un de ces jours. #huguettecaland#calder#egonshiele

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s